Jul
5
2011
Jacques Remond

Quand nos parrains vont sur le terrain

Frédéric Touraille, Eric Ciotti, Philippe Jourdan et Abdel Aïssou : quatre grands noms de notre Haut Comité de Parrainage.


Quatre personnalités qui viennent d’ouvrir une parenthèse dans leur emploi du temps hyper chargé pour aller sur le terrain à la rencontre des jeunes et vivre au rythme des «Journées du Respect» qu’organise l’association.

Au collège Dufy avec M. Frédéric Touraille ; au stade Bob Rémond avec MM. Eric Ciotti et Philippe Jourdan ; sur le bateau Stad Amsterdam avec M. Abdel Aïssou.
A chaque fois, une présence magique !

M. Frédéric Touraille, directeur général délégué du groupe Nice-Matin est aujourd’hui le président d’honneur de Solidarsport.


Il a repris le flambeau que tenait M. Michel Bavastro, président de Nice-Matin, lors de la création de Solidarsport en mai 1994, dans le salon d’honneur du journal.
Un geste symbolique, qui marque la force du lien indéfectible qui unit notre association au plus grand quotidien écrit du sud-est de la France.
Un tel engagement de M. Frédéric Touraille apporte à Solidarsport toute sa légitimité.
Le conseil général, lui, soutient notre association depuis de nombreuses années, c’est un fait.
Mais là, ces derniers temps les choses sont allées plus loin.

Le président Eric Ciotti, en personne, s’est déplacé à deux reprises dernièrement au stade Bob Rémond à Nice : tout d’abord pour rencontrer les 300 élèves des collèges Duruy et Risso, ensuite pour s’imprégner des particularités du «parcours du respect» qui était proposé cette fois-ci par le collège Giono à 300 élèves de 6e et CM2.


Jamais encore aucune haute personnalité institutionnelle n’avait pris le soin de venir sur le terrain mesurer «de visu» la portée de l’action de Solidarsport, comme l’a fait M. Eric Ciotti.
Cette marque d’attention est exceptionnelle.

M. Philippe Jourdan Inspecteur d’académie est venu également lui-même au quartier Saint-Roch partager les différents ateliers.


Il est la grande clef de voûte de toute l’action que mène Solidarsport.
Par son soutien, sa confiance, plus encore, son estime, M. Philippe Jourdan a contribué à ce que les «Journées du Respect» qui étaient l’an dernier une expérimentation deviennent aujourd’hui un concept reconnu auquel se rallie un nombre plus grand chaque jour d’établissements scolaires.
Ce succès est le sien et il rejaillit sur tous les principaux et équipes pédagogiques des collèges engagés : ils sont devenus désormais pour notre pays des exemples dans la lutte qui peut être menée contre les incivilités et la violence à l’école.

M. Abdel Aïssou, directeur général délégué de Randsdtad, a porté lui en ce mois de mai Solidarsport sur le devant de la scène.

Avec la venue en rade de Nice du Stad Amsterdam, un extraordinaire voilier trois mâts et en cette occasion deux grands coups de projecteurs pour notre association.

Le samedi 21 mai, dans le cadre d’une soirée de gala sur le bateau, où fut primé Solidarsport ; le mercredi 25 mai lors d’une sortie en mer pour 90 jeunes collégiens.
Malgré la lourdeur de ses responsabilités à la tête des 100.000 salariés et 100.000 intérimaires du groupe Randstad… M. Aïssou a tenu ce jour là, à partager la sortie en mer avec les enfants.
De 10 à 15h, absolument géant…

Frédéric Touraille, Eric Ciotti, Philippe Jourdan et Abdel Aïssou… ce sont plus que quatre de nos parrains : c’est un extraordinaire «Carré d’As» !

Flux RSS des commentaires sur cet article | TrackBack URI

Envoyer une réponse

*