Mar
15
2011
Jacques Remond

Le collège Maurois à Menton : les premiers repères

André, 11 ans, écarquille grands les yeux et avale du regard chaque instant, chaque image.
C’est la première fois qu’il quitte son école primaire de l’Hôtel de Ville et met les pieds dans la «Cour des grands» : le collège Maurois.
Un saut dans un autre monde.


Comme lui, vivent cette aventure toutes les filles et tous les garçons de sa classe de CM2, ou encore ceux venus également de l’école française de Vintimille, de Daudet, Mistral, Jeanne d’Arc et Saint-Exupéry.
Au total, ils sont 160 !
En ce mardi 15 mars, pour les accueillir, à l’entrée de l’établissement, 40 élèves de 6e.
40 « Capitaines d’équipe» ou «Tuteurs»… qu’importe le mot, ces « ainés » sont là pour encadrer leurs cadets tout au long de cette journée « pas comme les autres ».
Ils auraient pu être deux, voir même trois fois plus nombreux, tant il y a eu de volontaires pour partager ce rendez-vous.
C’est la deuxième année consécutive que Solidarsport collabore à cet instant de liaison CM2-6e au collège Maurois à Menton.
Une organisation réglée de mains de maîtres par le Principal Marc Dimech et son adjointe Sandrine Nodar, appuyée par une équipe de professeurs et personnels de l’établissement en tous points exemplaire.

Une mise en situation

«Le Respect et la Solidarité sont au centre de cet évènement. Les 6e ont pour mission d’accompagner leurs camarades de CM2 des écoles primaires sur un parcours citoyen comportant plusieurs ateliers disséminés dans le collège» explique M. Marc Dimech.
Il entre dans le détails : «Les animations durent chacune vingt minutes et sont élaborées par différents professeurs de français, anglais, mathématiques, EPS, technologie, arts plastiques, SVT, italien, documentation, histoire et géographie.
Tout se fait sous une approche très ludique, mais c’est une véritable mise en situation. Les CM2 découvrent en douceur les matières qu’ils auront l’an prochain, ainsi que leur nouvel établissement. Cela permet de dédramatiser une période importante de leur scolarité.
A chaque atelier, les élèves récupèrent des pièces de puzzle qui correspondent aux 7 valeurs de la Charte du Respect ; et ils doivent les assembler en fin de journée.
On donne de la sorte un fil conducteur, un état d’esprit».

Elèves de 6e, CM2 et professeurs en compagnie de M. Marc Dimech et Mme Sandrine Nodar.

Des 40 capitaines d’équipes de 6e … aux 6 écoles primaires du bassin de Menton

les jeunes «Capitaines d’équipes» en compagnie de leurs professeurs, M. marc Dimech et Mme Sandrine Nodar.

Une quarantaine de collégiens de 6e du collège Maurois ont encadré les 160 élèves de CM2 du bassin mentonnais. Pour Eva, 11 ans, «Une magnifique expérience, c’est super de se rendre utile !».

L’Ecole Daudet de Menton

L’Ecole Française de Vintimille

l’Ecole Mistral de Menton

L’Ecole de l’Hôtel de Ville de Menton

L’Ecole Jeanne d’Arc de Menton

L’Ecole Saint-Exupéry de Menton

Le film de la journée

Sous la coordination de M. Marc Dimech, Principal et Mme Sandrine Nodar son adjointe – le grand « Moteur » de l’organisation – ont contribué à la réussite de cette journée :
- Mmes Canlers et Kutyla (atelier de français) ;
- Mme Briand (anglais) ;
- M. Duwez (mathématiques)
- Mme Meignaud ; MM. Barberi et Boudin (EPS) ;
- Mme Celle et M. Piednoir (SVT) ;
- Mme Douce (technologie) ;
- Mme Curti (arts plastiques) ;
- Mme Orioli (italien) ;
- Mmes Cariou et Manzolini (histoire et géographie) ;
- Mme Adamowicz (documentation) ;
- Mme Nathalie Gorrias (secrétariat) et M. Cortes (intendance).

Français, anglais, mathématiques, EPS, technologie, arts plastiques, SVT, italien, documentation, histoire et géographie… avec une dizaine d’ateliers au programme, pas le temps de flâner pour les élèves de CM2 partis à la découverte de leur nouvel établissement.

Mme Briand (anglais)

Mme Briand (anglais)

A l’atelier d’anglais, Mme Catherine Briand joue d’un projecteur pour animer sur un écran un petit personnage. Elle initie les CM2 au vocabulaire du corps humain «Head, shoulders and nose… répétez après-moi !».
Aussitôt, les enfants mettent en application les mots en musique.

Des aînés de 3e montrent l’exemple

Trois collégiens de 3ème solidaires à cette journée : Nicolas, Florian et Quentin

Vêtus de tee-shirts Solidarsport, quelques collégiens de 3e qui n’avaient pas cour se sont joints à la scène. Ils se prennent au jeu et donnent le ton en interprétant la chanson sous le regard amusés des plus petits.

M. Pierre Boudin, prof d'EPS et des élèves de 3ème volontaires pour transporter le matériel

Pendant le même temps, d’autres élèves de 3e animés cette fois-ci par M. Pierre Boudin, prof d’EPS, aident au transport de matériel en vue de la remise des prix.

Les maths dans une cage de football

Lorsque chaque atelier est terminé, les groupes se déplacent de salle en salle, avec, en tête de file, les élèves de 6e. responsables de leurs cadets, ils s’acquittent de leur tâche avec sérieux.

Mme Curti (arts plastiques)

Mme Françoise Curti anime l’atelier d’arts plastiques. Sur une feuille, une main est photocopiée. «Chacun va personnaliser l’image autour de la notion de Respect» explique-t-elle. Au crayon ou au feutre, certains écrivent les mots «violence», «amour» ou «tolérance».
Un peu plus loin, on découvre l’atelier consacré aux mathématiques.

M. Duwez (Mathématiques)

M. Nicolas Duwez, le professeur, distribue un dessin représentant une cage de football. Un ballon dans les mains, il explique «La solidarité est partout et se retrouve également dans le sport». Il trace des angles et reconstitue le tir d’un joueur.
Il évoque le «Téléthon» ou «Les Restos du cœur» pour expliquer la notion d’entraide.
Il est 16 heures, la journée Solidarsport au collège Maurois touche à sa fin.
Les élèves sortent en silence. Dehors, il pleut.

Elèves de CM2, 6e, professeurs, maîtres des écoles, parents, chefs d’établissement, se retrouvent dans le gymnase pour l’heure des récompenses : un tee-shirt Solidarsport pour chaque enfant et organisateur, une coupe pour chacune des écoles primaires et une magnifique céramique du « Petit Bonhomme du Respect » au collège Maurois.

Mme Douce (technologie)

L’atelier, présenté par Mme Douce la professeur de technologie obligeait les élèves à des acrostiches ; c’est-à-dire à trouver des mots qui correspondaient aux 7 lettres du mot SOLIDARSPORT.
En voici quelques exemples :
Règle – Environnement – Solidarité – Politesse – Ecoute – Confiance – Tolérance
Règlement – Engagement – Savoir vivre – Politesse – Environnement – Confiance – Travail
Règlement – Entraide – Solidarité – Politesse – Engagement – Confiance – Terre
Règles – Ecouter – Solidarité – Politesse – Etudier – Copains – Tolérance

Mme Oriolo (italien)

Mme Kutyla (Français)

Flux RSS des commentaires sur cet article | TrackBack URI

Envoyer une réponse

*