Jan
30
2012
Jacques Remond

Le 3e Clos de la Charité

Partant du principe «Qu’il y a plus de joie à donner… qu’à recevoir», les moines de l’Abbaye de Lérins ont lancé il y a deux ans – le 30 janvier 2010 – sur l’île Saint-Honorat à Cannes, le rendez-vous du «Clos de la Charité».

Ci-dessus, janvier 2012, les vignes du « Clos de la Charité » ont fait des pousses impressionnantes.

Depuis ce jour-là, un espace est réservé à l’intérieur même du monastère, dans un lieu particulièrement bien protégé, pour y voir pousser 500 plants de vignes.
Pas n’importe lesquels.
Il s’agit de «Mouvedre», un vin de la plus grande qualité, issu d’un cépage espagnol.
La particularité veut que chaque cep compte un parrain, qui a fait un don de 1000 euros.
Depuis 2010 chaque année, au mois de janvier, la philosophie du «Clos de la Charité» veut que les recettes de ce parrainage soient reversées à des associations oeuvrant dans les domaines du logement, la santé, les enfants, la nourriture, l’habillement et l’éducation.
Les 10 associations sélectionnées par la Communauté de Lérins sont : Sichem, La Maison de la Providence, Un Enfant par la Main, J’avais Faim, l’association pour le développement de la région Possotomè, l’Alliance Inter- Monastères , les Morts de la Rue, La Maison des Familles, l’association Autisme Méditerranée et Solidarsport.

Janvier 2010 avec les premiers plants ; le frère Marie-Pâques et le Père Gaudrat.

Plus fort encore s’annonce le devenir du «Clos de la Charité».
En effet, les moines de l’Abbaye de Lérins ont prévu que la production à venir de 500 bouteilles de «Mouvedre» – à partir de 2013 – soit vendue chaque année aux enchères.
Et là encore, le produit de la recette sera distribué aux associations.
Pour donner un avant-goût de la dynamique qui est en train de se développer, les moines de l’Abbaye de Lérins ont donné le samedi 28 janvier 2012 au 3e anniversaire du «Clos de la Charité» un éclat tout particulier.
Avec une vente aux enchères de 100 lots du précieux vin de l’île Saint-Honorat.
Et une recette de 50.000 euros !
Jamais encore, on n’avait vu autant de monde pour ce rendez-vous annuel du «Clos de la Charité».
Avec plus de 140 convives, au déjeuner qui était organisé dans le magnifique espace de «La Tonnelle».
Pendant ce temps-là, à l’abri, dans un carré de terrain jouxtant le monastère, les 500 plants de «Mouvedre » promettent des merveilles. Ils sont en avance sur leur maturation.
Lors des dernières vendanges, les moines ont récolté les premières grappes de raisin qui étaient gorgées de soleil et déjà produit 100 bouteilles !
Le « Clos de la Charité » est aujourd’hui sur orbite et appelé à faire parler très fort de lui..

Janvier 2010, un petit carré de terre à l’abri, jouxtant le monastère : c’est ici que les premiers parrains du « Clos de la Charité » ont planté les ceps de « Mouvedre ».

Flux RSS des commentaires sur cet article | TrackBack URI

Envoyer une réponse

*